Supervisory authorities

CNRS UT3

Search




Home > actualités

Des dents humaines vieilles de 450 000 ans révèlent des caractéristiques néandertaliennes

published on

Retrouvez les derniers résultats obtenus par une franco-italienne, incluant C. Zanolli membre du laboratoire, et s’intéressant aux plus vieilles dents humaines découvertes sur la péninsule italienne.

L’analyse par des scans à rayons X de ces spécimens vieux d’environ 450 000 ans et provenant des sites italiens de Fontana Ranuccio montrent déjà des caractéristiques néandertaliennes et apporte des éléments de discussion nouveaux quant aux origines des Néandertaliens et des liens phylogénétiques entre les groupes humains ayant vécu en Europe entre la fin du Pléistocène inférieur et le début du Pléistocène moyen.

en savoir plus :breve INEE-CNRS

référence

Zanolli C, Martinón-Torres M, Bernardini F, Boschian G, Coppa A, Dreossi D, Mancini L, Martínez de Pinillos M, Martín-Francés L, Bermúdez de Castro JM, Tozzi C, Tuniz C, Macchiarelli R. The Middle Pleistocene (MIS 12) human dental remains from Fontana Ranuccio (Latium) and Visogliano (Friuli-Venezia Giulia), Italy. A comparative high resolution endostructural assessment. PLoS One. 2018 Oct 3;13(10):e0189773. PubMed PMID: 30281595.