Nos tutelles

CNRS UT3

Rechercher




Accueil > Annuaire

Paya Didier

Paya Didier
Ingenieur de recherche à l’Institut National de Recherche Archéologique Préventive. Spécialiste des milieux funéraires antiques, médiévaux et modernes.
Chercheur au laboratoire AMIS, UMR 5288
Docteur en Archéologie médiévale.

Contact : Didier.paya(a)inrap.fr

Thème de recherche
- Etudes de l’évolution des pratiques funéraires et des formes et définitions des lieux d’inhumation depuis la fin de l’Antiquité.

Recherches actuelles

- Mes activités portent principalement sur la fouille de cimetières et l’étude des pratiques funéraires. J’essaie de croiser avec l’aide des anthropologues les données textuelles et archéologiques, afin de mettre en évidence les raisons des évolutions des gestes funéraires que l’ont peut observer depuis l’apparition du christianisme
- En tant que responsable d’opération, je suis essentiellement chargé de coordonner les activités des divers spécialistes intervenant sur les sites funéraires.
- Je participe régulièrement à la diffusion des connaissances, tant vers la communauté des spécialistes (colloques, publications...) que vers le public (conférences, vulgarisation...).

Parcours de recherches

J’ai d’abord été médiéviste de formation en obtenant une maitrise d’archéologie médiévale en 1988 et un DEA en 1989 (Université Montpellier III). D’un profil de généraliste, mes fouilles, en tant que responsable d’opération à l’Afan, m’ont souvent amenées à me pencher sur le domaine funéraire. Un domaine dans lequel j’ai décidé de me spécialiser en consacrant une partie de ma formation à une connaissance, certes basique, de l’anthropologique physique. En 1996, j’ai obtenu un doctorat de 3e cycle en Histoire de l’art et Archéologie, option Moyen Âge (Université Montpellier III) en soutenant la thèse intitulée : « La tombe et la cimetière au Moyen Âge en Languedoc, l’exemple du diocèse de Maguelone (VI-XVIe siècle) ». En 1999, j’ai été intégré à l’Afan sur un poste intitulé « Responsable d’opération en milieu funéraire ». J’ai depuis travaillé dans les régions Champagne-Ardenne, Languedoc-Roussillon, Guadeloupe et enfin Midi-Pyrénées.

Bibliographie

Ouvrages

Paya D., Catalo J. (dir.) 2011 - Le cimetière Saint-Michel de Toulouse. Inrap - CNRS Editions, Collection « Recherches Archéologiques », 1, 240 p.

Articles

Autour des recherches de Frédéric Fabrège, des découvertes archéologiques inédites à Maguelone, Hérault. In, Archéologie du Midi Médiéval, XIV, 1996, p. 97-127.

Famille et mort au Moyen Age en Languedoc, témoignages des textes et de l’archéologie. In, Pouvoirs de la famille et familles de pouvoir, actes du colloque international des 5-7 octobre 2000 à Toulouse, Université Toulouse-le-Mirail, Toulouse, 2005, p. 355-377.

Aux portes de Toulouse, le cimetière mérovingien et carolingien du Mouraut (Vernet, Haute-Garonne). In, Contextos funeraris a la Mediterrània (sègles V-VIII), actes du colloque international à Sant-Cugat, 3 au 5 octobre 2009, 2011, p. 273-291, Gaussac 34-35.

Les archéologues face à la mort. Évolutions des problématiques et des outils pour comprendre les gestes et les lieux funéraires depuis la fin de l’Antiquité. In, Bertherat B. (dir.), Les Sources du Funéraire en France à l’époque contemporaine, actes du colloque international des 10 et 11 septembre 2013 à Avignon, Editions Universitaires d’Avignon, Avignon, 2015, p. 172-188.